Un bar à Spritz

Beaucoup l’attendait et il est arrivé. Mais quoi donc ? Le Bar à Spritz bien sûr ….

spritz

Le bar à Spritz a ouvert (enfin) ses portes à Paris. Répondant au petit nom de Spritzer ( pourquoi faire compliqué?) il a installé ses pénates dans le 1er arrondissement de Paris à l’Hotel Crayon Rouge.

crayon rouge

Pour la petite histoire, ce serait au cours d’un voyage en Toscane que l’équipe aurait découvert, en plein cœur de Florence, un bar à aperitivo typique (concept répandu chez nos voisins de la Botte, durant lequel on profite généralement de grignotage à volonté contre l’achat d’une boisson alcoolisée avant le dîner). Un barman prénommé Mario leur aurait alors confié quelques-unes de ses bonnes recettes. Petit rappel des ingrédients pour ceux qui n’aurait jamais goûté ce cocktail originaire du nord de l’Italie. Reconnaissable à sa teinte orangée, la boisson se compose de prosecco (vin blanc effervescent issu de la transformation du cépage glera), d’une goutte d’eau pétillante et, au choix, d’Aperol ou de Campari, selon que l’on préfère le goût sucré du premier ou l’amertume du second. Touche finale qui rend le verre lumineux, on y ajoute souvent une tranche d’orange et une olive sur une pique, et bien sûr des glaçons.  Un petit bémol mais on s’en serait douté, c’est le prix. Considéré comme un cocktail en France alors qu’il se paye entre 2,50 et 4,50 € en moyenne en Italie, le Spritz coûte généralement cher sous nos latitudes et le Spritzer ne déroge pas à la règle. Comptez 8 € pour en déguster un, qu’il soit à l’Aperol ou au Campari.

spritz

Le bar à Spritz, Le Spritzer est installé au bar de l’Hôtel Crayon Rouge, 42 rue Croix des Petits Champs, 75001 Paris.

La vogue des bars Cathos.

Les bars «catho» se multiplient ces dernières années dans l’Hexagone mais ils ne datent pas d’hier. En effet dès 1975, grâce à un don, l’abbé Pierre avait racheté «Le Cloître», un bar-discothèque du quartier latin à Paris pour le métamorphoser en lieu d’accueil jusqu’au bout de la nuit des jeunes désœuvrés du coin en quête de chaleur humaine. A Lille, Toulon, Paris, ils ouvrent leurs portes à tout un chacun sans faire de prosélytisme.

Souvent financer par le diocèse, il explique que « On veut répondre à l’appel du Pape François, qui veut qu’on ne reste pas uniquement dans nos églises, nos sacristies. Et c’est dans notre aspect de vie chrétienne de pouvoir aller à la rencontre des autres et aussi d’avoir des moments de convivialité ». Pas besoin d’être baptisé pour venir boire une bière, il suffira d’adhérer à l’association. L’adhésion est,  explique-t-on,  pour permettre de garder les prix bas et non pour financer l’Église.

 

tasse-de-cafc3a9

A découvrir : le Bam Karaoké Box

Pour la plupart d’entre nous karaoké rimé avec bars ringards ou boites asiatiques. Mais c’est fini; le karaoké change d’image avec l’ouverture de BAM Karaoke Box dans le quartiers des Grands Boulevards à Paris. Ce bar à cocktails tendance offre quatre salles de karaoké à thèmes décorées ar Laura Léonard, pouvant accueillir des groupes de 8 à 15 personnes. On réserve directement en ligne sur leur site, et on réfléchit déjà à quelle chanson parmi les 7000 proposées on va bien pouvoir chanter… ou au moins essayer !

bam-bar-karaoke-box-paris-4 bam-bar-karaoke-box-paris-5

bam-bar-karaoke-box-paris-3 bam-bar-karaoke-box-paris-6

BAM Karaoke Box
30 rue Richer – 75009 Paris
Métro: Grands Boulevards (lignes 8 and 9) ou Cadet (ligne 7)
www.bam-karaokebox.com