Mon bel amour se meurt

26 février 2018

Mon bel amour se meurt. Et je suis impuissante. Celui avec qui ont commencé les plus beaux jours de ma vie s’éteint lentement, inexorablement et pourtant c’est tellement rapide. Je pensais avoir encore un peu de temps et pouvoir partager le printemps et le début de l’été . Et il ne verra pas se finir cet interminable hiver.
J’écoute sa respiration dans la pénombre d’une chambre d’hôpital et j’essaye déjà d’effacer ce souvenir si glauque. Je revois nos fous rires complices, les phrases que nous terminons l’un pour l’autre, les mêmes pensées ou réflexions partagées au même moment. Les câlins du matin et les baisers du soir. Les « je t’aime  » pour un oui pour un non juste parce que quand il y a tant d’amour on ne peut résister au bonheur de se le dire. Il est mon amour mon amant mon ami. Il est mon mari, mon âme sœur. Il fait partie de moi comme je fais partie de lui. Et avec lui c’est un peu de mon âme qui disparaît. C’est mon cœur qui se serre et éclate en millions d’étincelles de chagrin. Ce cœur qu’il a tellement remplit et nourrit d’amour. Il m’a appris qu’à 2 on est plus fort alors pourquoi le sort me le prend? Il m’a fait aimer la vie. Il m’a fait découvrir mon côté créatif il m’a rendu forte et libre. Mais pour quoi faire s’il n’est plus la? Il part vers cet ailleurs ou nous irons tous? M’attendras tu là bas ? Je veux hurler ce soir mon chagrin car j’ai tant de peine. Il faut que je lâche sa main lui qui tenait la mienne. Il n’y aura plus d’après. Mon cœur meurt avec lui.

Laisser un commentaire