La cornaline

cornaline

La cornaline est une pierre de la famille des agates. Malheureusement très rare.
C’est une pierre qui, dit-on, ancre dans la réalité présente. Elle restaure la vitalité et la motivation.
La cornaline éloigne la peur de la mort par l’acceptation du cycle de la vie. Cette pierre était utilisée en Égypte antique pour protéger le parcours du mort dans l’au-delà.
Elle aide à la cicatrisation des plaies, lutte contre les hémorragies, les pertes de sang et l’anémie.
Elle aide a éliminer les toxines du corps, fait baisser la fièvre et ouvre l’appétit.
Elle soulage la constipation, les colites, l’inflammation de l’intestin, des reins, des trompes et des ovaires. La cornaline calme les émotifs et apaise les nerveux. Elle attire la chance, rend joyeux et courageux. Elle chasse la timidité, la peur et le dynamisme.

cornaline 2

Dans notre environnement et espace de vie, la cornaline proche de la porte d’entée apporte l’abondance, et protège la maison.

L’ambre

 

 L’Ambre naturel est un fossile végétal, formé à l’ère tertiaire : il provient de la sève sécrétée par une variété de pin,
le processus de fossilisation ayant alors pris plusieurs millions d’années.

ambre inclusion

L’ambre est donc une résine fossilisée, dans laquelle on retrouve parfois diverses inclusions, telles que feuilles, insectes, bois, pollens etc…. Les morceaux d’Ambre sont irréguliers, et leur couleur varie du jaune pâle au brun, en fonction des différents éléments composant la résine, avec une dominante orangée de couleur miel.

Les plus beaux gisements se trouvent situés en bordure de la Mer Baltique, sur les côtes des Iles de la Mer des Caraïbes, ainsi qu’en Birmanie et au Japon.

Son nom provient de l’Arabe ”Anbar”

momie-271214

Sa propriété de s’électriser par frottement lui a donné dans l’Antiquité valeur de talisman.
Les Grecs le baptisèrent ”àlektron”, d’où le mot d’électricité. C’est Thalès qui découvrit 600 ans avant J.C ses propriétés magnétiques. L’Ambre est condensateur de courant, en se chargeant lui-même, il décharge de leurs propres excès ceux qui le portent. En Allemand, son nom ”Bernstein” signifie ”Pierre qui brûle” (en tant que résine, l’Ambre a la faculté de brûler. Comme celle de l’Encens, sa lente combustion a une vertu purificatrice).

 Dès l’âge de pierre, l’Ambre fut utilisé dans un but décoratif et/ou curatif. Il fit l’objet, durant l’antiquité, d’un commerce important. En Europe, on le trouve dès le Néolithique, mais plus couramment à l’âge du bronze. Les sites Mycéniens de la Grèce ont livré de l’Ambre en abondance. Il a été retrouvé ensuite dans toute l’Europe (Crête, Italie, Allemagne), mais aussi en Inde, en perse et en Chine (Il est mentionné dans les textes Chinois à l’époque des Han : 2 siècles avant notre ère).

 ambre-jaune

L’ambre était un symbole d’immortalité.Comme en témoigne le breuvage des Dieux Grecs, composé d’Ambroisie et d’Ambre (2 mots de la même racine ”Ambrotos”, qui signifie immortel. Les Gladiateurs Romains portaient de l’Ambre pour ne pas mourir dans l’arène. Les Vikings plaçaient de l’ambre dans leurs armures et boucliers avant le combat.

L’Ambre est réputé de faire du bien aux enfants, quel que soit leur âge. On connaît la tradition populaire qui conseille aux mamans de mettre un collier d’Ambre à leur bébé pour soulager les douleurs dentaires, mais on le sait moins, l’Ambre s’avère être très bénéfique pour les enfants nerveux, agités, au sommeil perturbé, ainsi qu’aux adolescents mal dans leur peau, angoissés ou déprimés.

Des études ont montré que l’Ambre produit des ions négatifs par frottement (phénomène découvert par Thalès), ce qui favorise la circulation des énergies dans tout l’organisme, enlevant ainsi les effets de la pollution électromagnétique.

Ces ions négatifs ayant pour effets :

 

  •  D’améliorer la circulation sanguine et son PH (le rendant plus alcalin)
  • De réguler le système nerveux, d’améliorer les réflexes
  • D’activer le métabolisme et de combattre les inflammations
  • De freiner l’oxydation des cellules et de favoriser leur régénération

Porté au contact direct de la peau pendant de longues périodes, en bracelet, collier ou pendentif, on attribue à l’Ambre de nombreuses propriétés apaisantes et anti-inflammatoires des voies ORL. Il aiderait au traitement de nombreuses infections. Apaisant pour les problèmes articulaires, rhumatismes, arthrites, arthroses, inflammations des genoux et des hanches. L’Ambre est également très efficace contre l’asthme, les eczémas, les psoriasis, ou autres éruptions cutanées. L’Ambre calme les irritations de la peau, ce qui produit un effet bénéfique sur l’érythème fessier des bébés. L’Ambre est un catalyseur d’électricité, il équilibre nos électrons, ainsi, il apaise, il favorise l’attention intellectuelle, il permet un meilleur sommeil.

De part sa nature, l’Ambre contient des molécules :

  • - De Soufre, recommandé pour les voies respiratoires
  • De Camphre (aseptisant, cautérisant, recommandé pour les poussées dentaires), important durant la croissance, et pour la santé des muscles et des tendons.
  • D’Iode, important pour la thyroïde et les voies respiratoires.

 Ambre

 Symboliquement l’Ambre incarne le contact harmonieux entre la Terre et le Soleil.
Il représente le fil psychique reliant l’énergie cosmique à l’énergie individuelle. Il symbolise l’attraction terrestre.

Voilà pourquoi, les hommes ont toujours été fascinés par l’Ambre, auquel ils ont attribués très tôt, des pouvoirs magiques et quasi divins, car il contient ”la lumière du monde”. De nos jours, les habitants des bords de la Mer Baltique le surnomment encore ”les larmes des oiseaux de mer”.

En litothérapie le Collier d’Ambre agit

- Sur le chakra du cœur : donne de la gaieté, combat la dépression, redonne confiance en soi (combat la timidité) et adoucit l’humeur des personnes ayant un caractère excessif.
- Sur le chakra de la gorge : combat les petits problèmes de dents, gencives, cordes vocales, rhumes, douleurs cervicales ou torticolis…

Le Bracelet d’Ambre agit

- Pour les tout-petits (porté au pied) : en liaison avec le collier, il créé une protection totale, pour les problèmes de peau.
- Pour les femmes :

  • Porté au poignet gauche : développe la féminité, protège le cœur des déceptions sentimentales
  • Porté au poignet droit : donne de l’assurance en développant le côté yang, renforce le caractère
  • Porté aux 2 chevilles : répercussion directe sur le chakra racine et le chakra sacré, donc sur toutes les fonctions sexuelles (régule les mucosités, développe la fécondité…), agit sur les dysfonctionnements énergétiques de la ceinture abdominale.

thumb-l-ambre---histoire-et-legendes-1654.jpg

L’Ambre était réputé pour ses vertus thérapeutiques nombreuses, certaines illusoires, voire même farfelues, mais les croyances du passé ne sont-elles pas parfois si belles…..

Les noces d’Ambre symbolisent les 34 ans de mariage dans la tradition Française. L’Ambre porterait en lui la mémoire. L’Ambre, dédié à Apollon passe pour réchauffer le cœur et transmettre l’énergie solaire.

Un anneau d’Ambre, porté en permanence par un homme, lui permettrait de garder confiance en sa virilité. Les Chinois sculptaient dans l’Ambre de petits animaux, censés favoriser la fécondité.

Un bracelet porté par une femme et provoquant des rougeurs, indiquerait que cette dernière est adultère. L’Ambre en poudre arrêterait les saignements de nez et permettrait d’éviter les fausses couches.

Au Moyen-âge, en France, l’Ambre était l’ingrédient de la fabrication de certains philtres d’amour.

 Source : http://www.econo-ecolo.org